Notre newsletter mensuelle

Recevez notre newsletter dans votre boîte mail une fois par mois. Nous nous engageons pour un contenu de qualité basé sur le partage d’expériences de chacune et chacun des PorteurEs d’Eau.

au programme

→ Échanges et discussions autour des sujets qui nous font vibrer
→ Valorisation des lieux et projets qui nous font du bien
→ Les coulisses de PorteurEs d’Eau
→ Les animatrices et animateurs en vidéo pour mieux les connaître
→ Rappels de nos événements à venir et retour de nos événements

pour l’histoire

Nous sommes le vendredi 16 février 2024 à la Maison de la Rochette entre PorteurEs d’Eau. Lucy et Hedwige nous partagent un article de La Croix concernant Frances Haugen, ingénieure chez Facebook jusqu’en 2021. Elle signale les comportements algorithmiques de Facebook et Instagram qui récompensent les discours extrémistes partout dans le monde et portent atteinte au bien-être d’enfants d’à peine 10 ans pour les plus jeunes…

« L’entreprise le sait, mais fait passer le profit avant l’ordre public » écrit Frances Haugen dans son livre « La vérité sur Facebook », que nous avons acheté et sommes en train de lire actuellement.

 

La discussion continue

Souhaitons-nous continuer d’alimenter ces réseaux sociaux aux comportements si discutables ?

La décision est prise :

Nous suspendons nos réseaux sociaux pour une année au minimum.

les sujets qui nous font vibrer

→ La participation consciente, processus qui provoque beaucoup d’interrogations
→ Les différentes pratiques des PorteurEs d’Eau allant de l’animation jusqu’à la mémoire cellulaire en traversant la pleine conscience
→ Le lien que nous portons à la nature et aux êtres-vivants
→ Des réflexions en gestation sur le vivant et la mort

La newsletter devient notre seul et unique biais de communication. Notre site web, le seul point de rencontre avec de nouvelles personnes.

POUR CHANGER, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS :
Nous vous proposons simplement de partager cette page web à une ou deux personnes de votre entourage susceptibles d’être intéressées par cette newsletter et nos propositions.

Grâce à vous, nous pourrons élargir nos contacts et tisser ensemble des réseaux de complicité. Nous vous remercions d’avance. 

au programme

→ Échanges et discussions autour des sujets qui nous font vibrer
→ Valorisation des lieux et projets qui nous font du bien
→ Les coulisses de PorteurEs d’Eau
→ Les animatrices et animateurs en vidéo pour mieux les connaître
→ Rappels de nos événements à venir et retour de nos événements

sujets qui nous font vibrer

→ La participation consciente, processus qui provoque beaucoup d’interrogations
→ Les différentes pratiques des PorteurEs d’Eau allant de l’animation jusqu’à la mémoire cellulaire en traversant la pleine conscience
→ Le lien que nous portons à la nature et aux êtres-vivants
→ Des réflexions en gestation sur le vivant et la mort

pour l’histoire

Nous sommes le vendredi 16 février 2024 à la Maison de la Rochette entre PorteurEs d’Eau. Lucy et Hedwige nous partagent un article de La Croix concernant Frances Haugen, ingénieure chez Facebook jusqu’en 2021. Elle signale les comportements algorithmiques de Facebook et Instagram qui récompensent les discours extrémistes partout dans le monde et portent atteinte au bien-être d’enfants d’à peine 10 ans pour les plus jeunes…

« L’entreprise le sait, mais fait passer le profit avant l’ordre public » écrit Frances Haugen dans son livre « La vérité sur Facebook », que nous avons acheté et sommes en train de lire actuellement.

 

La discussion continue

Souhaitons-nous continuer d’alimenter ces réseaux sociaux aux comportements si discutables ?

La décision est prise :

Nous suspendons nos réseaux sociaux pour une année au minimum.

La newsletter devient notre seul et unique biais de communication. Notre site web, le seul point de rencontre avec de nouvelles personnes.

POUR CHANGER, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS :
Nous vous proposons simplement de partager cette page web à une ou deux personnes de votre entourage susceptibles d’être intéressées par cette newsletter et nos propositions.

Grâce à vous, nous pourrons élargir nos contacts et tisser ensemble des réseaux de complicité. Nous vous remercions d’avance. 

Et comme les bonnes résolutions sont effacées par la pression du temps, pourquoi ne pas le faire maintenant, avec un mot d’accompagnement pour partager votre lien avec les PorteurEs d’Eau ?